LarsrectangleDepuis juillet 2013, la procédure de recrutement de fonctionnaires statutaires est modifiée. En effet, Selor a lancé son nouvel outil ‘Affectation en ligne’, qui simplifie la procédure et confère une plus grande autonomie aux clients de Selor. Une évolution positive, comme en témoigne Lars Vandekerckhove.

Comment se passe la transition vers ce nouveau système ?

Lars Vandekerckhove : « Selor nous a fourni au préalable un manuel pratique clair. Lors de la journée d’information, j’ai appris beaucoup de choses et j’ai pu constater que ce nouveau système est très convivial. J’ai entendu aussi qu’une vidéo de démo était disponible, et je trouve que c’est une évolution positive. »

Que pensez-vous du nouvel outil ‘Affectation en ligne’ ?

Lars Vandeckerkhove : « Pour moi, cette procédure est avant tout orientée client. Et je trouve d’ailleurs que Selor joue un rôle de pionnier en la matière. Les nouveaux développements sont clairement envisagés du point de vue du client. Et surtout, ceux-ci sont synonymes de simplification administrative. Une simplification qui profite aussi aux candidats, car Selor développe pour eux aussi des méthodes conviviales pour postuler. »

Avez-vous déjà utilisé ce nouvel outil ?

Lars Vandekerckhove : « Notre SPP compte environ 170 collaborateurs au total. Le nombre de recrutements est ici plutôt limité, avec une dizaine maximum par an. Dans notre service, nous sommes trois utilisateurs. Ma collègue francophone a déjà lancé une affectation avec le nouvel outil en août 2013. L’expérience était positive. Lorsque les possibilités seront élargies et que cet outil pourra aussi être utilisé pour d’autres types de sélections, nous pourrons alors travailler avec encore plus d’efficacité. »

Quels en sont les grands avantages ?

Lars Vandekerckhove : « Grâce au nouveau système, nous maîtrisons le timing nous-mêmes, et nous ne sommes plus dépendants à ce niveau-là. Cela représente donc pour nous une responsabilité puisque nous devons davantage gérer les affectations nous-même. Mais je trouve que cette nouvelle autonomie est une évolution positive. L’automatisation et la numérisation sont aussi de gros avantages. Avec ce système, nous en avons terminé avec l’envoi d’enveloppes pleines de papiers aux lauréats. »